Africa Great Lakes Democracy Watch



Welcome to
Africa Great Lakes Democracy Watch Blog. Our objective is to promote the institutions of democracy,social justice,Human Rights,Peace, Freedom of Expression, and Respect to humanity in Rwanda,Uganda,DR Congo, Burundi,Sudan, Tanzania, Kenya,Ethiopia, and Somalia. We strongly believe that Africa will develop if only our presidents stop being rulers of men and become leaders of citizens. We support Breaking the Silence Campaign for DR Congo since we believe the democracy in Rwanda means peace in DRC. Follow this link to learn more about the origin of the war in both Rwanda and DR Congo:http://www.rwandadocumentsproject.net/gsdl/cgi-bin/library


Thursday, September 9, 2010

Voici comment les gangsters des bourses occidentales et leurs acolytes Congolais recyclent l'argent de sang en RDCongo

Diamond from DRC
Voici comment les gangsters des bourses occidentales et leurs acolytes Congolais recyclent l'argent de sang en RDCongo et y font la fête!


Nous savons que les puissances occidentales, les Etats-Unis en tête, ont armé le Rwanda pour agresser la RDC. Maintenant, les voix s'élèvent de plus en plus en Occident contre les massacres, les viols et surtout le pillage systematique des minerais stratégiques congolais par les régimes Tutsi du Rwanda et de l'Ouganda. Même Johnnie Carlston, Sous-Secrétaire d'Etat aux Affaires Africaines - le Monsieur l'Afrique de Barack Obama - vient de fustiger la dictature [fasciste] de Paul Kagame. Et Peter Erlinder, un avocat Américain de défense au TPIR, Arusha, vient d'être arrêté au Rwanda où il est allé défendre Victoire Ingabire.
Cela prouve que nous ne militons pas en vain. Nos cris trouvent maintenant un échos dans certaines consciences occidentales frappées par le silence qui entoure le génocide  et le féminicide commis par les Tutsi au Congo et  le pillage systématique des minerais stratégiques, a l'instar de la cité de Berkeley aux Etats-Unis  qui, récemment, a lancé un appel à Obama afin de punir le Rwanda et l'Ouganda pour tous les crimes commis au Congo.
Ce qui met le gouvernement de Kinshasa dans une position délicate. Si les étrangers commencent à réclamer justice pour le peuple Congolais, combien à plus forte raison son propre gouvernement? Est-ce le fait que le gouvernement soit  truffé des anciens collabos des agresseurs qui justifie son hésitation  à porter plainte contre le Rwanda? Pourquoi depuis "la fin de la guerre", la fuite des minerais stratégiques vers le Rwanda et l'Ouganda se poursuit-il? Le commercialisme militaire? L'implication des Congolais eux-mêmes à haut niveau?
Les Etats-Unis urinent sur les Congolais et ces derniers  croient qu'il pleut!
 L'administration Obama reconnait enfin que ce sont les sociétés américaines specialisées dans la technologie de pointe qui fomentent la guerre à l'est de la RDC à travers le Rwanda et l'Ouganda et leurs groupes armés basés au Congo interposés pour continuer d'exploiter le coltan.
L'administration Obama vient de légiférer contre la LRA et  l'achat des minerais de sang en provenance des pays voisins de la RDC. Soit! Nous ne croyons pas à la sincerite de la Maison Blanche. Voici nos preuves:

Si les Etats-Unis veulent vraiment s'associer à la lutte contre la contrebande des minerais congolais, pourquoi défendent-ils mordicus le contrat minier léonin de la firme américaine Freeport MacMoran dans lequel l'Etat Congolais ne détient que 5% à Tenke Fungurum, au Katanga, qui renferme les plus grandes reserves de cuivre et de cobalt au monde? Même Johnnie Carlston, Sous-Secrétaire d'Etat aux Affaires Africaines avant de quitter Kinshasa, a avoué avoir mi des pressions au Président Joseph Kabila pour que contrat léonin ne soit pas changé!

Et comme se demande Diana Gikupa du quotidien Kinois l'Avenir (26.05.2010), est ce pourquoi l'ambassade des Etats-Unis vient de parrainer la soit-disant "Centre d'Alerte et de Prévention des conflits Entre Communautés au Katanga"? En effet, ce centre d’Alerte est un vrai cheval de Troie: la politisation des Ong qui n’hésitent pas, de façon systématique, à jouer à l’anti-pouvoir sur fond des rapports mensongers, surtout quand le pouvoiren place veut révisiter le contrat de Tenke Fungurume. Si on doit toujours s’interroger sur l’opportunité et l’urgence, le Katanga ne devrait pas figurer en ordre de priorité des initiateurs de ce centre dont JED est l’initiateur avec le concours de l’Ambassade américaine en Rdc.

.Est-ce pourquoi la cacophonie persiste au sein du secteur minier Congolais? Quand le ministre des mines du gouvernement central a annoncé la décision de résilier les contrats illégaux de First Quantum (du Canada), le ministre provincial Katangais des mines, a, au contraire appélé le gouvernement à dialoguer et à négotier avec First Quantum.

 Est-ce pourquoi AFRICOM s'installe à Kisangani? A l'instar de la MONUC, pardon, MONUSCO, il sera très difficile aux Congolais de faire partir AFRICOM car elle est là pour protèger les intérêts géostratégiques des Etats-Unis dans la région. Et les intérêts stratégiques du peuple Congolais, qui en parle?

L'armée Zimbabwéenne, l'une des plus fortes et bien organisées en Afrique, qui est venue au sécours de la RDC agressée n'a pas été formée par les Américains dans le cadre de AFRICOM. Une présence permanente de l'AFRICOM au Congo ne sera donc pas justifiée!
Et maintenant, Kinshasa fait de nouveau appel aux troupes Zimbabwéennes de révenir sécuriser l'est du Congo, par la voix de Mawapanga, ambassadeur Congolais à Harare. Organisons-nous. Chaque fois que nous souffrirons de l'anémie sécuritaire, ferons-nous toujours récours au Zimbabwe?  Bakolemba biso!

 La résistance

la RDC est le 10ème pays le plus pauvre du monde mais son sol et sous sol regorge un scandale géologique qui profite qu' à l'occident et le régime de joseph kabila.
la honte!
Share

No comments: